STAGE EN ARDÈCHE 12 au 18 AOÛT 2018 – EXISTENCE

existence

  « Rien de plus beau dans l’existence

              que de pouvoir allumer dans une âme 

               le rayon de la joie » (Georges Sengeris)

 

Intitulé du Stage :

CLOWN-GESTALT avec EXISTENCE en Ardèche : Apprendre à rire de soi, se découvrir en jouant…

LIEU : Les Jardins Intérieurs – Quartier du Buis – 07200 St Privat (Ardèche du Sud)

DATES : du 12 au 18 Août 2018

TARIF : 350.00 €

Pour en savoir plus et s’inscrire au stage de Patrice Colonna d’Istria « Clown Gestalt » à Existence.

Description :

C’est si bon de provoquer le rire chez l’autre, encore mieux d’apprendre à rire de soi, de se découvrir en jouant.

Etre celui ou celle qui ne sait pas, se trompe, hésite, s’empêtre, se dégage. Finalement, dans l’intelligence du corps investi, trouver l’endroit où ça jubile, ça bascule, rebondit, ou tout ça fait rire et sens.

 

C’est si bon de provoquer le rire chez l’autre, encore mieux d’apprendre à rire de soi, de se découvrir en jouant. Entre la personne et le personnage, le Clown surgit dans cet entre-deux où quelque chose nous échappe, nous surprend et déclenche alors le rire. Le Clown advient dans ce lâcher prise en conscience, favorisé par l’engagement corporel et ludique.

Par le jeu, pour la Joie ! Par le don, pour le rire, l’écoute, la rencontre, Pour oser, pour lâcher.

Ce stage s’adresse à toute personne avec ou sans expérience de la scène, en quête d’elle même dans une énergie aussi ludique que bienveillante.

C’est un travail d’éveil des différentes facettes de soi même, mises en lumière d’instant en instant dans le miroir du regard public.

Tu pourras y apprivoiser le vide, retrouver l’émerveillement de l’enfant et la jubilation de surfer sur les vagues émotionnelles qui t’emmènent à l’endroit où la chute fait sens.

Pistes d’ouverture :

Porté par la musique, les rythmes, mettre tout le corps en danse, lui donner la primauté, pour faire que la gestuelle devienne langage et le rythme une planche de croissance.

Dans la relation : Oser le regard, le silence, la présence, l’écoute. Trouver le temps de l’autre, le sien. Cultiver l’empathie, la communication non verbale.

Autour des émotions : Allier amplification et justesse, trouver les bascules, jouer des polarités.

Dans l’espace du jeu : Jeux collectifs pour développer la confiance et la conscience du ressenti immédiat. Improvisations individuelles et collectives face au miroir-public.

 

Avec la gestalt :

Attention constante sur le processus en cours lors des impros et exercices.

Conscience des ruptures de contact avec le public ou ses partenaires, et bien sur respect et confidentialité autour de tous les moments de partage.

Et maintenant, sous les feux de la scène, Vous Voila ! Debout, sur les planches, prêt pour l’envahissement d’ Etre.

Etre celui ou celle qui ne sait pas, se trompe, hésite, s’empêtre, se dégage.

Finalement, dans l’intelligence du corps investi, trouve l’endroit où ça jubile, ça bascule, rebondit, ça fait rire et sens.

Pour consulter le catalogue d’existence :

 

Laisser un commentaire