ACCUEIL

 Bienvenue sur clowndesource.compat clown petit fomat

Etre ou ne pas être !

Etre ou ne pas faire le clown…, c’est  la question !

Etre où ne pas faire le clown, c’est  aujourd’hui  la réponse.

Entre la personne et le personnage, le Clown surgit dans cet espace de Jeu où quelque chose de nous s’affirme, prend forme, et finalement nous échappe  jusqu’à  nous surprendre, au moment de ces chutes qui ouvrent un autre espace d’intelligence…    

       Ces chutes qui appellent le rire,  font  sens car elles offrent une autre façon d’entrevoir tous ces jeux que l’on  vit.

Quelle heureuse école qui sait joindre le rire à la connaissance de soi 

Pour   le  grand Jeu de la vie !

 

le clown un dimanche par mois : 

ATTENTION CHANGEMENT DE LIEU

Lieu : « LA CHARPENTE »

de 10h à 18h, 70 € la journée

PROCHAINES DATES :  dimanche 

16 septembre;  14 octobre;18 novembre ;16 décembre; 20 janvier;17 février ;17 mars ;14 avril;19 mai ;30 juin

Plaquette à télécharger

    Koan Zen

 zazen6

Yakusan était seul en zazen dans le dojo, le maître entra et lui demanda : « Que fais-tu ? »
Le disciple répondit : « Je ne fais rien »
Le maître remarqua : « Tu fais zazen »
 – Je ne fais rien, pas même le zazen », répondit Yakusan.
Le maître répondit : « Tu fais quelque chose… Pourquoi est-ce ne rien faire ? »

souliersdance

Un témoignage poétique de Fabienne :

« Requiem pour mon clown préféré »

Tu ouvres ma fenêtre

Et dans la nudité de l’attente

Offre la présence de ton étonnement

Ton regard se colore

Des mille yeux qui te dévorent

De toi à eux et d’eux à toi

L’attente crée le jeu

Tu es là, présent, silencieux

Corps glorieux, offert et partagé

La vérité est là dans ton nez

En pleine face, une tâche rouge

Il crève les yeux ton nez

Nez tomate, nez rouge sang

Témoin du sacrifice à venir

Sur l’autel de nos rires

Car ton job c’est le bide

Ton métier c’est le rire

Athlète du ratage,

Champion de la casse

Tu marches sur les yeux du destin.

Rire de l’oubli, jeu du souvenir

Prenez et riez, ceci est son corps

Prenez et buvez, ceci est son sang

Sang de l’alliance versée pour vous

En mémoire du bide

Fabienne

Laisser un commentaire